Guide complet de la SAS : comment ouvrir une SAS ?

La société par actions simplifiée de son acronyme SAS est une forme juridique d'entreprises commerciales intermédiaire entre la société de personnes et la société des capitaux présentant les caractéristiques d'une société à responsabilité limitée (par la limitation de responsabilité des associés à hauteur de leurs apports) et la société anonyme. La SAS est fondée par deux associés minimum contrairement à la SASU (SAS unipersonnelle) qui a un associé unique.

Sa création nécessite une démarche administrative obligatoire qui est la série de formalités suivante :

  • Constituer un dossier de création,
  • rédiger les statuts de la société, les signer et les parapher,
  • nommer un président par un acte de nomination ou statutairement,

  • ouvrir un compte bancaire à l'ordre de la société et y verser le capital social,

  • rendre publique la constitution dans le journal des annonces légales,

  • déposer le dossier au CFE, à la chambre des métiers ou au greffe du tribunal.

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site : patron-de-sas.com

Le capital social

Le capital social est un élément obligatoire pour la création d'une SAS. Il est constitué de deux types d'apports :

  • En numéraire : sommes d'argent mises à la disposition de la société par les associés.

  • En nature : les biens apportés par les associés (véhicules, machine, brevets, matériel...etc).