Curcumine : pour les adeptes des thérapies naturelles ?

Lorsque vous voulez revenir à la médecine naturelle, à la médecine douce, c'est sans doute pour ne plus devoir prendre de produits chimiques. Ou plutôt pour en prendre nettement moins. En effet, suivant les pathologies, parfois les médecines douces ne sont pas assez efficaces. Il faut donc quand même avoir recours aux médicaments classiques.

Pourquoi prendre de la curcumine?

Mais le but des thérapies naturelles reste quand même d'agir sur la santé sans prendre de produits chimiques, ou le moins possible. Dans le but de ne pas s'exposer de trop aux effets secondaires dus aux médicaments. Malheureusement, il faut savoir que certains médicaments peuvent se révéler bien plus dangereux, à long terme, que le mal qu'ils soignent. On parle ici des effets indésirables.

Dans les thérapies naturelles, vous utilisez les plantes et les actifs végétaux présents dans la nature. Ainsi, vous avez l'apithérapie où vous prenez les substances issues de la ruche : le miel, le pollen... Ensuite, vous avez l'aromathérapie qui utilise les huiles essentielles. Ainsi que la gemmothérapie où vous vous soignez à l'aide des principes actifs contenus dans les bourgeons des plantes.

Comme vous le lirez sur https://www.santescience.fr/bien-choisir-curcumine-gelules/, la curcumine est un anti-inflammatoire et un antioxydant issu du curcuma. Cette épice de couleur jaune est réputée pour ses bienfaits sur la digestion. L'efficacité de la curcumine n'est plus à démontrer pour :
  • lutter contre l'arthrite
  • prévenir le vieillissement cellulaire et stimuler le système immunitaire
  • améliorer la digestion des gras et des sucres.