Vacances à Bali : la religion est-elle très présente à Bali ?

Contrairement à toute autre île de l'Indonésie en grande partie musulmane, Bali est une poche de religion et de culture hindoue. Tous les aspects de la vie balinaise sont imprégnés de religion, mais les signes les plus visibles sont les minuscules offrandes (canang sari, ou sesajen) que l'on trouve dans chaque maison balinaise, lieu de travail, restaurant, boutique de souvenirs et comptoir d'enregistrement.

Ces plateaux de feuilles sont fabriqués quotidiennement et peuvent contenir une vaste gamme d'articles:
  • fleurs,
  • riz gluant,
  • biscuits,
  • sel,
  • et même des cigarettes et du café!
Ils sont exposés avec des bâtons d'encens brûlants et saupoudrés d'eau bénite pas moins de trois fois par jour, avant chaque repas. Ne vous inquiétez pas si vous marchez sur l’un d’entre eux, car ils sont placés sur le sol dans ce but et seront balayés de toute façon.

L'hindouisme balinais

L'hindouisme balinais a divergé du courant dominant il y a plus de 500 ans et est radicalement différent de ce que l'on pourrait voir en Inde.

La divinité principale est Sanghyang Widi Wasa (Acintya), apprend-on sur le site http://123bali-voyage.com, le "dieu tout-en-un" pour lequel d'autres dieux comme Vishnu (Wisnu) et Shiva (Civa) ne sont que des manifestations, et au lieu d'être montré directement, il est représenté par un trône vide enveloppé dans le motif d'échiquier poleng noir et blanc distinctif et protégé par un parapluie de tedung cérémonial.

L’histoire de la religion à Bali est très intéressante et très riche en anecdote.